Le guide du terrain constructible

Après avoir acquis un bout de terrain et avant de décider de se lancer dans la construction d’un quelconque bâtiment sur ledit terrain pour savoir ce que vous allez en faire. Il est important de savoir si le terrain est constructible ou non. Il et alors conseiller de se tourner vers une entreprise spécialisée dans le secteur. Le statut de constructibilité d’un terrain doit être vérifié sur deux plans, à savoir sur le plan administratif et sur le plan géologique ou physique. Une vérification minutieuse doit alors être faite sur ces deux grands groupes qui se divisent encore en plusieurs parties afin de s’assurer qu’un terrain est réellement constructible.

Maison dans un champLes préalables au niveau de l’administration compétente

Comme dit précédemment, un terrain doit avoir le statut de constructible sur deux principaux plans. Sur le plan administratif, la définition simple d’un terrain constructible c’est un terrain qui est conforme aux plans d’urbanisme de la mairie. Il est donc possible de demander un certificat d’urbanisme à la mairie afin de s’assurer que les servitudes ne vont pas remettre en cause les travaux de construction prévus. Un terrain constructible sur le plan administratif doit aussi être desservi par les réseaux d’eau potable et d’électricité, il faut donc se renseigner afin de savoir si il y a un raccord possible ou si il faut faire des travaux, en connaitre les coûts. Dernier point important sur le plan administratif, l’assainissement. Au cas où la commune dans laquelle le terrain se trouve ne disposerait pas d’un réseau collectif, il est obligatoire d’avoir un système d’assainissement individuel. Il faut alors s’adresser au service responsable du sujet pour avoir plus d’information.

L’environnement encore et toujours

Sur le plan un peu plus physique, il faut savoir que tous les terrains ne sont pas directement constructibles ou le sont mais avec certaines restrictions. Certains sols nécessitent des traitements avant de pouvoir accueillir une quelconque construction et cela engendrera des coûts supplémentaires auxquels il est impossible de se défaire. Il serait alors beaucoup plus prudent de procéder à des sondages pour mieux connaitre la nature et le type de sol auquel on fait face. À part la qualité du sol, l’environnement dans lequel le terrain se trouve aussi compte énormément dans la procédure de qualification d’un terrain de constructible ou non. Là il est question d’écologie et de protection de l’environnement car si le bâtiment que l’on projette de construire sur le terrain est une usine ou si il y une usine à proximité, les choses risquent de se gâter en terme de pollution.  Parmi les entreprises spécialisées qui peuvent vous accompagner dans ce type de projet, le groupe Em2C dirigé par Yvan Patet (site officiel d’Yvan Patet ici : http://www.yvanpatet.com/)  fait partie des acteurs incontournables.